top of page

Protégez vos enfants.



Chaque année, plus de 12’000 enfants sont touchés en Suisse par le divorce de leurs parents.


Un couple sur deux, divorce en moyenne après 15 ans de vie commune.


L’autorité parentale a été attribuée à la mère dans 68 % des cas.


Dans 6 % des cas, l’autorité parentale sur les enfants a été attribuée au père. Dans 26 % des cas, l’autorité parentale conjointe a été accordée.


Six ans après le divorce, 20 % des enfants présentent encore des troubles psychiques liés au divorce.


On estime que 65 % des enfants de 18 à 22 ans ont des relations difficiles avec le père divorcé (29 % lorsque les parents ne sont pas divorcés).


Ne laissez pas un divorce dégrader le lien que vous avez avec vos enfants !




La médiation encourage la communication ouverte et honnête entre les conjoints et le reste de la famille. Il est important d'exprimer ses besoins, inquiétudes et attentes de manière respectueuse.


Elle permet de veiller à ce que les décisions prises soient dans l’intérêt supérieur des enfants. Une médiation aboutira par exemple à un plan de garde des enfants qui fonctionne pour tous.


En effet, une séparation ou un divorce est toujours une étape de vie douloureuse, si en plus elle est conflictuelle, elle peut impacter sur le long terme tous les membres de la famille. La médiation peut vous aider à traverser cette période avec plus de sérénité.


ExLibertas vous accompagne dans cette étape importante.


---------------


Merci à Patricia Bally, médiatrice fondatrice de @exlitis , membre de ExLibertas, de nous rappeler ces tristes chiffres : 1 enfant sur 5 présente encore des troubles psychiques liés au divorce, six ans après.


Pensez à vos enfants.

Protégez-les.

Pensez à la médiation pour réussir cette phase de votre vie.


1 vue0 commentaire
bottom of page